Diathèse de saignement: causes, symptômes et traitements

Nous dépendons de notre corps pour contrôler le flux sanguin dans nos capillaires pour le bon fonctionnement de nos cellules et organes, ce qui inclut la capacité du corps à former des caillots de sang lorsque cela est nécessaire, comme lorsque nous avons une coupe.

Une condition sérieuse appelée diathèse hémorragique peut se produire si nous avons un nombre insuffisant de plaquettes, un vaisseau sanguin endommagé ou une défaillance de notre capacité de coagulation. Il peut s’agir d’un danger caché pouvant entraîner des conséquences graves, voire mortelles.

Nous en apprendrons davantage sur cette condition et les traitements possibles pour arrêter les saignements excessifs.

Définition de la diathèse hémorragique

Qu’est-ce qu’une diathèse hémorragique? Pour répondre à cette question, nous devons d’abord comprendre comment le terme se réfère à la santé de notre corps. Diathèse est la tendance du corps à être affecté par un groupe de troubles. Diathèse de saignement est l’inclinaison anormale du corps à saigner. Les différentes formes de diathèse hémorragique peuvent varier de légères à sévères.

La tendance à l’hémorragie de ce trouble a un lien avec l’hypocoagulabilité, une maladie qui a une coagulation sanguine irrégulière et lente. En conséquence, cela peut conduire à une production réduite de plaquettes, ce qui entraîne à son tour un saignement excessif.

Le syndrome de Cushing (qui est l’amincissement de la peau) et l’incapacité du corps à réparer les plaies naturellement sont deux facteurs majeurs dans cette condition. La diathèse hémorragique peut survenir soudainement ou peut survenir après une intervention chirurgicale.

Causes de la diathèse hémorragique

Diathèse de saignement peut être attribuée à plusieurs facteurs internes et externes. Comme indiqué, il peut survenir à la suite d’une maladie ou à la suite d’une procédure invasive. Nous examinerons tous les aspects relatifs de la diathèse hémorragique.

1. Plaquettes sanguines

Les plaquettes sanguines ont la capacité de coaguler le sang au besoin avec ses composants de la thromboplastine. Dans certaines conditions médicales, la production de plaquettes diminue et un saignement excessif se produit. Il survient chez les patients atteints de leucémie (cancer du sang), car les plaquettes ne se forment pas dans la moelle osseuse.

2. Les carences en vitamines

Un saignement excessif peut entraîner des carences en vitamines K et C. Nos vaisseaux sanguins ont besoin de minéraux et de vitamines essentiels pour maintenir leur santé. Un manque de vitamine C peut affaiblir les parois du vaisseau et provoquer une hémorragie.

3. Génétique

Selon vos antécédents familiaux, il se peut que vous n’ayez pas la capacité de coagulation sanguine nécessaire pour prévenir l’état de la diathèse hémorragique. Il se produit avec l’absence de facteur de coagulation de l’un ou l’autre parent et affecte principalement le chromosome X. Les troubles de l’hémophilie sont étroitement liés aux saignements excessifs, tout comme la maladie de von Willebrand.

4. Les défauts capillaires

Tout défaut ou dommage aux parois des minuscules vaisseaux sanguins connus sous le nom de capillaires peuvent causer des saignements excessifs.

5. Conditions de Purpura

Une purpura vasculaire peut causer une diathèse hémorragique. Cette maladie rare modifie les vaisseaux sanguins de l’inflammation. La maladie purpura sénile est le résultat de nos vaisseaux sanguins affaiblissement du processus de vieillissement.

6. Infections

Les effets sur les vaisseaux sanguins d’infections telles que la dengue, la fièvre hémorragique, la septicémie ou la méningite peuvent provoquer des saignements excessifs.

7. Substances chimiques

Les produits chimiques communs et uniques trouvés dans certains médicaments peuvent causer des saignements excessifs. Ceux-ci peuvent inclure la quinine, la phénylbutazone et même l’aspirine.

Le venin d’une morsure de serpent peut affecter les parois des capillaires une fois que la substance est dans la circulation sanguine et provoquer une diathèse hémorragique.

Symptômes de la diathèse hémorragique

Les symptômes de la diathèse hémorragique s’étendent au-delà des saignements excessifs dans les vaisseaux sanguins et les tissus. Il y a d’autres changements physiques à prendre en compte, ainsi que la quantité et le type de saignement.

Purpuras sont de petites taches rouges ou violets indiquant une fuite de sang des vaisseaux sous la peau. Il peut également se présenter sous la forme de petites taches sur les jambes et s’appellent pétéchies.

Les taches d’ecchymoses sont grandes et passent du rouge au violet en deux jours. Ils apparaissent avec des défauts de coagulation, en particulier avec une diathèse hémorragique.

L’anémie peut se développer avec un manque de globules rouges pour lier l’oxygène essentiel requis par les cellules du corps. En ayant des saignements excessifs, la perte de sang peut conduire à l’anémie.

Les ecchymoses indiquent une fuite de sang en dessous de la surface. Ils peuvent apparaître sans traumatisme ou blessure au corps.

Un saignement prolongé d’une petite coupure ou éraflure peut entraîner une diathèse hémorragique. Cela peut aussi se produire avec des extractions dentaires, même sans indication ou diagnostic de maladie des gencives. Il peut également se produire avec des saignements de nez et des saignements menstruels.

Traitements de diathèse de saignement

Un traitement de diathèse hémorragique dépend de la cause sous-jacente du saignement. Il est essentiel d’arrêter la perte de sang d’abord pour prévenir d’autres complications et des conditions potentiellement mortelles.

Parmi les divers types de diathèse hémorragique, une ou plusieurs des thérapies utilisées peuvent être une thérapie par échange de plasma, des transfusions de plaquettes ou des anticoagulants. À partir de ces traitements, les patients peuvent souffrir d’anémie, d’hémorragie cérébrale ou de saignement des tissus mous.

D’autres traitements immédiats comprennent des saignements prolongés du nez avec de la gaze et un pansement compressé. Tout désordre génétique conduisant à une diathèse hémorragique peut nécessiter un traitement psychologique avec conseil génétique pour la prise en charge et toute planification familiale.

Diathèse de saignement se réfère à une tendance à saigner excessivement. Cette condition est le résultat de conditions et de circonstances de santé légères et graves. Il peut même être stimulé par une intervention chirurgicale, qu’elle soit médicale ou dentaire.

Puisqu’il peut être déguisé avec des symptômes mineurs comme des ecchymoses ou un saignement de nez excessif, il est important d’arrêter le saignement immédiatement. Ce trouble lui-même ainsi que les complications peuvent conduire à des conditions potentiellement mortelles.

Sources:

“Quelles sont les causes de la diathèse de saignement? Ses symptômes et options de traitement », Tandurust, 11 septembre 2012; , accédé pour la dernière fois le 22 juin 2017.

«Causes de la diathèse hémorragique: symptômes, diagnostic et traitement», remèdes simples, 8 mai 2015; , accédé pour la dernière fois le 22 juin 2017.

“Qu’est-ce que Diathesis saignant?” Wise Geek; , accédé pour la dernière fois le 22 juin 2017.

Please follow and like us:
» Huiles » Diathèse de saignement: causes, symptômes et traitements

You May Also Like

About the Author: admin