Top 10 des herbes ayurvédiques que vous devez savoir

La médecine ayurvédique est née en Inde il y a plus de 3 000 ans et est demeurée l’un des systèmes de santé traditionnels les plus populaires du pays. En conséquence, l’Ayurveda possède le système médicinal à base de plantes le plus ancien et le plus développé au monde. Le but de la médecine ayurvédique à base de plantes est de restaurer la santé chez les personnes en bonne santé et de lutter contre la maladie.

Il y a plusieurs façons de transformer votre santé. Les herbes ayurvédiques ont un effet thérapeutique spécifique pour équilibrer les trois types constitutionnels de dosha: le vata, le pitta et le kapha. Chaque herbe augmentera le dosha qui a des propriétés similaires qui existent dans l’herbe. Les herbes Ayruvedic sont également composées des cinq éléments de base – l’eau, la terre, le feu, l’air et l’éther. Vata est liée à l’éther et à l’air; Pitta avec le feu et l’eau; et kapha avec de la terre et de l’eau.

Chaque plante Ayuvedic a de nombreux avantages pour l’esprit, le corps et l’esprit. Les herbes ayurvédiques seront utilisées pour toutes les conditions et tous les problèmes de santé, en stimulant le système immunitaire et en favorisant la santé mentale et la concentration, en améliorant la digestion et en favorisant la désintoxication et l’élimination des toxines. Diverses herbes d’Ayruvedic sont employées intérieurement, extérieurement sur la peau, ou même faites dans une huile essentielle et employée dans l’aromatherapy.

Top 10 des herbes ayurvédiques

Les herbes ayurvédiques sont souvent vendues dans des formules car on pense qu’elles sont plus efficaces lorsqu’elles sont combinées. Certaines herbes peuvent même promouvoir les actions d’autres herbes. La plupart des herbes ayurvédiques fonctionnent mieux lorsqu’elles sont prises de façon persistante sur une période de temps à long terme. Les herbes ayurvédiques peuvent être utilisées comme nourriture et médicament. Dans l’ensemble, il est impossible de rayer même la surface des centaines d’herbes utilisées dans l’Ayurveda. Dans cet article, nous allons explorer quelques-unes des herbes qui commencent à devenir populaires dans les cabinets de médecine occidentale, et quelques autres que vous devez savoir. Ce qui suit sont mes 10 meilleures herbes ayurvédiques, ainsi que quelques mentions honorables clés.

1. Curcuma

Le curcuma est l’un des plus grands trésors de la médecine ayurvédique, et il traite un large éventail de maladies. Cette racine ancienne provient du rhizome de la plante Curcuma longa. Le curcumine est le composé chimique clé du curcumine et près de 7 000 études évaluent son efficacité, suggérant que la curcumine est utile pour l’inflammation chronique et la douleur, la polyarthrite rhumatoïde, la dépression, le diabète, la santé de la peau, la santé cérébrale, l’hypercholestérolémie, la santé du foie, et le cancer. Dans l’Ayurveda, le curcuma est capable d’équilibrer les trois doshas, ​​mais il équilibre le pitta le plus avec ses propriétés de nettoyage du sang. L’herbe fait un excellent ajout à des plats indiens et aussi divers pansements, marinades, plats de viande et boissons.

2. Ashwagandha

Ashwagandha (Withania somnifera) est une plante ayurvédique qui se traduit approximativement par «force d’un cheval». Dans l’Ayurveda classique, en tant qu’herbe adaptogène, elle augmente la force et la récupération, favorise le rajeunissement et l’extension de la vie, et profite au sommeil. développement cognitif. Aujourd’hui, ashwagandha est surtout connu pour promouvoir l’endurance et l’énergie. Des études ont montré que l’ashwagandha augmente la production d’hormones thyroïdiennes, favorise la fertilité et réduit l’anxiété. D’un point de vue ayurvédique, ashwagandha réduit vata et kapha. Il contient également des propriétés antioxydantes, anti-tumorales, hémopoïétiques, immunomodulatrices et aphrodisiaques. Ashwagandha est souvent trouvé sous forme de capsule et de poudre, et il peut être pris comme un thé.

3. Basilic sacré (Tulsi)

Le basilic sacré (Ocimum sanctum) est également appelé tulsi, et il est couramment utilisé dans l’Ayurveda comme une tisane et une plante médicinale a trouvé diverses formules à base de plantes. Vous pouvez également ajouter des feuilles de tulsi ou de la poudre de tulsi à votre salade pour une saveur intéressante. Il est hautement considéré comme un adaptogène avec des capacités anti-stress, anti-inflammatoires et analgésiques grâce à des composés clés appelés caryophyllène et eugénol. Dans l’Ayurveda classique, le basilic sacré est utilisé pour éliminer l’excès d’humidité dans les poumons, et les études actuelles montrent qu’il peut augmenter la capacité pulmonaire et réduire la respiration laborieuse. Il est également couramment utilisé pour traiter l’anxiété, la fatigue surrénale, l’acné, l’hypothyroïdie, le diabète, les maux de tête, la conjonctivite et le cancer. Il a également été recommandé pour les piqûres d’insectes, la fièvre chronique, la diarrhée, le paludisme, l’arthrite, la bronchite et les maladies de la peau.

4. Prendre

L’arbre à neem, Azadirachta indica, serait originaire de Birmanie ou d’Inde. On l’appelle aussi lilas indien ou margosa. L’azadirachtine est le composé le plus actif dans le neem, qui est utilisé pour tuer et repousser les ravageurs. Le Neem est également l’un des détoxifiants et purificateurs de sang les plus puissants de l’Ayurveda. En conséquence, le neem est utile pour la cicatrisation des plaies, les lésions cutanées et les maladies oculaires et cutanées liées à pitta. Le neem est une herbe utile pour les soins de la peau qui pourrait lisser les rides, soulager la peau sèche, stimuler le collagène et réduire les allergies, l’eczéma, l’acné et le psoriasis.

5. Triphala

Triphala, ou triphala churna, n’est pas seulement une plante ayurvédique, mais trois. En sanskrit, il se traduit par «trois fruits en poudre». Triphala est fabriqué à partir des fruits: amla (Emblica officinalis), bibhitaki (Terminalia bellirica), et haritaki (Terminalia chebula). Amla en particulier est efficace pour le pitta dosha, tandis que bibhitaki profite de kapha. Haritaki profite aux trois doshas; Cependant, ses capacités anti-inflammatoires sont les plus utiles pour le dosha Vata. Triphala est la formule ayurvédique à base de plantes la plus connue, et il est recommandé pour la désintoxication et la digestion. Comme supplément quotidien, il traite également le cancer, réduit le cholestérol, améliore l’arthrite et aide à la perte de poids. Triphala peut être pris à long terme; Cependant, pour une plus grande efficacité, il est préférable de prendre une pause de deux semaines toutes les 10 semaines tout en prenant la formule à base de plantes.

6. Brahmi

Brahmi (Bacopa monnieri), ou bacopa, est nommé d’après Brahma, le dieu du panthéon hindou. C’est l’une des meilleures herbes purifiantes de la médecine ayurvédique, et c’est un tonique pour le système nerveux et le cerveau. On croit qu’il favorise une meilleure santé mentale et un esprit clair. Bien qu’il profite à tous les trois doshas, ​​il est particulièrement bénéfique pour équilibrer les conditions de pitta élevé, et éliminer les toxines du système nerveux. Une étude publiée dans le Journal of Alternative et Complementary Medicine en 2010 a révélé que la bacopa améliore significativement la mémoire et la rétention chez les personnes âgées en bonne santé. Une autre étude de 2008 a révélé que le bacopa réduisait l’anxiété et la dépression et améliorait la fonction cognitive chez les personnes âgées. Brahmi est également connu pour traiter le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), la maladie d’Alzheimer, l’épilepsie, le stress, les douleurs articulaires, les maux de dos, tout en augmentant les performances sexuelles chez les femmes et les hommes.

7. Asafoetida

Asafoetida (Ferula asafoetida) est une sève séchée provenant des racines et de la tige d’un type de plante vivace de fenouil. C’est un ingrédient essentiel utilisé dans la cuisine indienne, et est souvent combiné avec des lentilles et des légumes comme le chou-fleur. C’est un ingrédient commun dans les plats tels que dahl et kichadi. Il va aussi par les noms populaires hing, ting, hengu, et la nourriture des dieux. Dans l’Ayurveda, il est utilisé pour la digestion et la stagnation du tractus gastro-intestinal, l’asthme, la toux, la sciatique, la paralysie, l’épilepsie, l’importance, la baisse de la libido, et la diminution du vata élevé. Il est également connu pour ses propriétés de soulagement des gaz, d’antispasmodique, de laxatif, d’amincissement des muqueuses et de sédation. La recherche montre que les produits chimiques dans asafoetida peuvent aider à traiter le syndrome du côlon irritable (IBS), l’hypertension et les problèmes de sucre dans le sang.

8. Guggul

Guggul (Commiphora wightii) est fabriqué à partir de la résine gomme de l’arbre Mukul myrrhe. Guggul est connu comme le nom sanskrit guggulu, qui se traduit par «protège de la maladie». Des études ont montré que guggul aide à induire une perte de poids chez les patients obèses de plus de 90 kg dans un délai de 30 jours. Guggul est pensé pour aider à la perte de poids en augmentant le métabolisme des lipides, en stimulant la thyroïde, en provoquant la mort des cellules graisseuses et en inhibant la formation de cellules graisseuses. Dans l’Ayurveda, le guggul réduit le vata et le kapha, alors qu’il n’aggrave pas pitta à moins d’être pris à long terme ou à forte dose. Il peut également favoriser la désintoxication et le rajeunissement, et soutenir la menstruation régulière. En outre, guggul est utilisé pour traiter l’hypercholestérolémie, l’athérosclérose, l’arthrite, le diabète, la goutte, la bronchite, les maladies de la peau, les troubles nerveux, la cystite, les ulcères et les tumeurs.

9. Trikatu

Trikatu, ou trikatu churna, est une formule complémentaire populaire de triphala. En sanskrit, trikatu signifie «trois piments» ou «trois piments». La formule ayurvédique contient la combinaison de gingembre (Zingiber officinale), de poivre long indien (Piper longum) et de poivre noir (Piper nigrum). Trikatu est un tonique digestif spécifique qui peut aider les personnes ayant un faible feu digestif, tout en augmentant Pitta. En tant que tel, Trikatu est présenté comme une formule de réchauffement qui favorise une digestion saine, élimine les déchets et les toxines, et améliore la dégradation de l’absorption des aliments et des nutriments. Il pourrait également aider à traiter l’ascite, les maladies de la peau, les parasites intestinaux, les maladies du foie, la rhinite allergique, l’hypercholestérolémie, le diabète, les ballonnements, les gaz et la constipation. Trikatu est utilisé sous forme de poudre et de gélule, et pourrait améliorer les symptômes en aussi peu que deux semaines, bien qu’il puisse prendre de quatre à six semaines pour les effets les plus significatifs.

10. Shatavari

Comme l’ashwagandha est bénéfique pour les hommes, le shatavari (Asparagus racemosus) serait la meilleure plante ayurvédique rajeunissante pour la santé des femmes et un tonique pour la reproduction. Il contient des phytoestrogènes, qui aident à améliorer la santé reproductive et la performance sexuelle tout en rééquilibrant les niveaux d’œstrogène dans le corps. Shatavari peut également augmenter la sécrétion de lait chez les femmes qui allaitent. C’est une espèce d’asperge commune à travers l’Inde, le Sri Lanka, le Népal et l’Himalaya. Dans les textes ayurvédiques, shatavari est utilisé pour divers problèmes de santé, y compris la dyspepsie et les ulcères gastriques. Il est capable d’augmenter le kapha et de diminuer pitta et vata. Shatavari est également utile dans le traitement de l’inflammation, des troubles hépatiques, des troubles du système nerveux, des maux de tête, de la fièvre, de la toux, de l’anxiété, du diabète, des rhumatismes et de certaines maladies infectieuses.

Mention honorable # 1. Aloe Vera

L’aloe vera (Aloe barbadensis Miller) est utilisé en médecine ayurvédique pour traiter les problèmes digestifs, notamment les gaz excessifs, la constipation, l’indigestion, l’infestation par les vers et la perte d’appétit. Aloe vera est également utilisé pour la cicatrisation des plaies et les conditions de la peau, les brûlures, les plaies de l’âme, les cheveux secs et le cuir chevelu démangeaisons, et le diabète. Il est également utilisé en dentisterie en raison de ses propriétés antivirales, anti-inflammatoires, antiseptiques et antifongiques.

Mention honorable # 2. Melon amer

Le melon amer (Momordica charantia) est un fruit médicinal avec une longue histoire en médecine ayurvédique. On l’appelle aussi karavellaka, courge amère, courge amère et poire de baume. Des études ont montré que le melon amer aide à gérer le diabète et la glycémie, à réduire les infections respiratoires, à réduire l’inflammation, à protéger contre le cancer, à réduire la toux et la fièvre et à traiter les affections cutanées comme le psoriasis et l’eczéma. Il aide également à gérer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde et à traiter la jaunisse, les calculs rénaux et la goutte, ainsi que les troubles digestifs tels que la constipation, les ulcères peptiques et les douleurs abdominales.

Herbes ayurvédiques: dernières pensées

Il y a vraiment trop d’excellentes herbes ayurvédiques à mentionner, et il y a en effet tant d’avantages de chacune d’entre elles. Bien que j’ai détaillé 12 herbes ci-dessus, d’autres herbes ayurvédiques populaires incluent gotu kola, tribulus, ajwain, jatamansi, guduchi, katuki, manjistha, shilajit, gingembre, cumin, fenouil, coriandre, cardamome, réglisse, gokshura, fenugrec et myrrhe.

Intéressé à essayer la médecine à base de plantes ayurvédique? Les herbes ayurvédiques sont bénéfiques pour tout, de la digestion et des problèmes de santé mentale, aux infections respiratoires et aux affections cutanées. C’est une bonne idée de consulter un médecin ayurvédique pour voir quelles sont les meilleures herbes pour vos problèmes de santé.

Articles Liés:

5 herbes pour l’arthrite dans les mains et les genoux

Sources:

“10 herbes ayurvédiques à intégrer dans votre vie quotidienne – dès maintenant!” Sundara Holistic, 15 août 2015; , accédé pour la dernière fois le 15 juin 2017.

Cruz, O., «Six herbes ayurvédiques que tout médecin devrait savoir», Holistic Primary Care, 2 juin 2011; , accédé pour la dernière fois le 15 juin 2017.

Remedios, T., «Ayurveda: 15 meilleures plantes indiennes pour une vie saine», India Times, 30 janvier 2014; , accédé pour la dernière fois le 15 juin 2017.

Krishan, S., «Top 10 des herbes curatives dans l’Ayurveda», LinkedIn, 23 juillet 2014; , accédé pour la dernière fois le 15 juin 2017.

Morgan, A., et al., “Bacopa monnieri améliore-t-il la performance de la mémoire chez les personnes âgées? Résultats d’un essai randomisé, contrôlé par placebo, en double aveugle, “Journal of Alternative et Complementary Medicine, Juillet 2010; 16 (7): 753-759, doi: 10.1089 / acm.2009.0342, dernière consultation le 15 juin 2017.

Calabrese, C., et al., “Effets d’un extrait de Bacopa monnieri standardisé sur la performance cognitive, l’anxiété et la dépression chez les personnes âgées: un essai randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo,” Journal de médecine alternative et complémentaire, Juillet 2008; 14 (6): 707-713, doi: 10.1089 / acm.2008.0018, dernière consultation le 15 juin 2017.

Bhatt, AD, et al., “Défis conceptuels et méthodologiques de l’évaluation de l’efficacité à court terme de Guggulu dans l’obésité: données émergentes d’un essai clinique naturaliste,” Journal of Postgraduate Medicine, de janvier à mars 1995; 41 (1): 5-7. , accédé pour la dernière fois le 15 juin 2017.

“Les avantages de Guggulu”, Banyan Botanicals; , accédé pour la dernière fois le 16 juin 2017.

Please follow and like us:
» Huiles » Top 10 des herbes ayurvédiques que vous devez savoir

You May Also Like

About the Author: admin